Confession de Foi

Notre Confession de foi

Doctrine Fondamentale

La doctrine fondamentale de cette organisation est basée sur la Bible avec la plénitude du Salut qui est la repentance, le baptême par immersion au nom de Seigneur Jésus-Christ pour la rémission des péchés et le baptême de Saint-Esprit avec le signe initial de parler en d’autres langues selon que l’esprit donne de l’exprimer.

Le Vrai Dieu

Nous croyons en un seul Dieu vivant éternellement, un Dieu omnipotent, saint en nature, attributs et intentions et une déité absolue indivisible. Ce Dieu unique et vrai s’est révélé comme le Père de la création; comme Fils de la rédemption; et comme Saint-Esprit par émanation.  (1 Cor 8:6; Eph 4:6; 2 Cor 5:5,19; Joël 2:28)

Les écritures font plus que prouver l’existence de Dieu, elles l’affirment et déclarent que la connaissance de Dieu est universelle. (Rom 1:19-21,28,32; R 2:15)

DIEU est invisible, incorporel, sans membres, sans corps donc libre dans tout limite.

Il est esprit (Jean 4:24) et un esprit n’a ni chair ni os… (Luc 24:39)

« Le premier de tous les commandements est: Ecoute Israël, le Seigneur, notre Dieu est l’unique Seigneur». (Deut 6:4) « Un seul Dieu et Père de tous qui est au-dessus de tous et parmi tous et en nous». (Eph 4:6)

Ce Dieu unique et vrai s’est manifesté dans l’ancien testament de manières différentes, dans le nouveau testament comme Fils quand il marchait au milieu des hommes et comme Saint-Esprit après l’ascension.


Le Fils de Dieu

Le Dieu unique et vrai, le YAHWEH de l’Ancien Testament a pris la forme d’un homme et est né de la vierge Marie comme fils de l’homme. L’apôtre Paul nous dit et sans contredire, le mystère de la piété est grand: Dieu a été manifesté en chair, justifié par l’esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru dans le monde, élevé dans la gloire (1 Timothée 3:16) il vint chez les siens et les siens ne l’ont pas reçu (Jean 1:11 – version Darby). Ce Dieu unique et vrai fut manifesté en chair: c’est-à-dire en sont fils Jésus-Christ.

Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même en n’imputant point aux hommes leurs offenses… (2 Cor 5:19)

Nous croyons que…en lui (Jésus) habite corporellement toute la plénitude de la divinité (Col 2:19).

Voilà pourquoi dans son humanité Jésus était un homme mais dans sa déité était et est le seul Dieu, sa chair était l’agneau ou le sacrifice de Dieu, il est le seul médiateur entre Dieu et les hommes, car il y a un seul Dieu et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes.

Jésus-Christ homme (1 Timothée 2:5). Jésus du côté de son père était divin et du côté de sa mère était humain. Ainsi connu comme le fils de Dieu et aussi comme le fils de l’homme ou comme Dieu.

Dieu en effet a tout mis sous ses pieds mais lorsqu’il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toute chose est excepté (1 Cor 15:27) et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le fils lui-même sera soumis à toutes choses afin que Dieu soit tout en tous (1 Cor 15:28) Jésus l’alpha et l’oméga. Dit le Seigneur Dieu:

« Celui qui était, qui est et qui vient, le tout-puissant (Apc 1:8)


Le Saint-Esprit

Le Seigneur au travers du Prophète Joël « …Je répandrai de mon Esprit sur toute chair ». (Joël 2:38)

Pierre, en expliquant cette expérience phénoménale dit: «il a reçu du père le Saint-Esprit qui avait été promis et (Jésus) l’a répandu, comme vous le voyez et l’entendez. (Act 2:33)

Et encore: « Car la promesse est pour vous, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont au loin en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera ». (Act 2:39)


Le Nom

Cette prophétie d’Esaïe s’est accomplie quand le fils de Dieu fut nommé:

« Elle enfantera un fils et tu lui donneras le nom de Jésus, c’est lui que sauvera son peuple de ses péchés ». (Mat 1:21) Il n’y a de salut en aucun autre, car il y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes par lequel nous devions être sauvés. (Act 4:12)

Dieu utilise des titres différents tels que « Dieu Elohim » pour Dieu tout-puissant, « El Shaddai », Yahweh, El Bethel et spécifiquement « Yahweh Seigneur » signifiant le nom rédempteur.

Dans l’Ancien Testament… Un enfant est né, un fils nous est donné. On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu tout-puissant, Père Eternel, Prince de la Paix. (Esaïe 9:5)


La Création de L’Homme et sa Chute

Au commencement Dieu créa l’homme innocent, pur et saint mais à cause du péché de désobéissance, Adam et Eve, les premiers de la race humaine tombèrent de la place sainte qu’ils occupaient et Dieu leur a interdit le Jardin d’Eden ainsi par la désobéissance, d’un seul homme, le péché entra dans le monde. (Genèse 1:27; Rom 3:23; 5:12)


La Repentance et la Conversion

Le pardon des péchés est obtenu par une repentance sincère, une confession totale. Et par l’abandon du péché nous sommes justifiés par la foi en Jésus-Christ notre Seigneur.

(Rom 5:1) Jean Baptiste prêchait la repentance, Jésus-Christ l’a dit dans (Luc13:3).

Dans (Luc 24:47), Jésus nous dit:

« …que la repentance et la pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem ».


Le Baptême d’Eau

D’après les Saintes Ecritures, la façon de baptiser est par immersion. Le baptême est pour ceux qui se sont vraiment repentis, s’étant détourné du péché et de l’amour du monde. Le baptême doit être administré par un Pasteur pleinement approuvé dans son ministère pour l’Evangile, en accord avec la parole de Dieu et au nom de Seigneur Jésus comme le rapportent les Actes des Apôtres dans: (2:38; 8:16; 10:48; 19:5) ainsi obéissant pleinement à ce qui est écrit dans (Mat: 28:19).


 Le Baptême du Saint – Esprit

Jean Baptiste, (Mat 3:11) dit: « …lui il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu.

Jésus dans (Act 2:4) dit: « …dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit ».

Luc nous rapporte aussi: « …ils furent tous rempli du Saint-Esprit et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’esprit leur donnait de s’exprimer ».

Les termes ‘baptisés du Saint-Esprit et de feu‘, ‘rempli de Saint-Esprit‘ et ‘le don du Saint-Esprit‘ sont des expressions synonymes employées par la Bible.

Scripturairement, tous ceux qui sont remplis ou baptisés du Saint-Esprit doivent tous recevoir le même signe physique, signe initial de parler en d’autres langues.

Les parlers en langue décrient dans (Act 2:4; 10:46) et le Don Des Langues expliqué dans: (1 Cor 12 et 14) sont en essence les mêmes mais ils sont d’un but et d’un emploi différent.

 


La Guérison Divine

La première alliance que le Seigneur (Yahweh) fit avec les Enfants d’Israël après qu’ils furent sortis d’Egypte, était une alliance de guérison. Le Seigneur dit: « si tu écoutes attentivement la voix de l’Eternel (Yahweh-Raphé > le Seigneur qui guérit) ton Dieu, si tu fais ce qui est droit à ses yeux, si tu prêtes l’oreille à ses commandements et si tu observes toutes ses lois, je ne te frapperai d’aucune maladie dont j’ai frappé les Egyptiens; car je suis l’éternel qui te guérit ». (Ex 15:26) Certaines traductions disent: « car je suis Yahweh ton médecin ».

Nous avons donc le médecin ou le docteur le plus capable du monde.

Notre Seigneur Jésus-Christ parcourait toute la Galilée prêchant l’Evangile du royaume et guérissant toute sorte de maladie et d’infirmité parmi le peuple. (Mat 4:23-24)

« Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement.» (Héb 13:8)

A notre place et au prix de grandes souffrances, le Seigneur Jésus-Christ a payé pour la guérison de nos corps et pour le salut de nos âmes car « c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris ». (Esaïe 53:5). Et (Mat 8:17) dit: « Il a pris nos maladies.» (Pierre 2:24)

Par conséquent la guérison divine du corps fait partie de l’expiation, ceci étant vrai, la guérison divine est alors pour tous ceux qui croient. En parlant des croyants, Jésus dit:

« Ils imposeront les mains aux malades et les malades seront guéris ». Plus tard Jacques écrit dans son épître à toutes nos église:

« Quelqu’un parmi vous est-il malade? Qu’il appelle les anciens de l’église et que les anciens prient pour lui en l’oignant d’huile au nom du Seigneur; La prière de la foi sauvera le malade et le Seigneur le relèvera; Et s’il a commis des péchés, il lui sera pardonné. Confessez donc vos péchés les uns aux autres et priez les uns pour les autres afin que vous soyez guéris ». (Jacques 5:14-16)


La Sainte-Cène

Durant la nuit où notre Seigneur devait être livré, il mangea la pâque avec ses apôtres, après quoi le Seigneur institua ce sacrement.

« Ensuite il prit le pain et après avoir rendu grâces, il le rompit et le leur donna en disant: ceci est mon corps donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi.

Il prit de même la coupe après le souper et le leur donna en disant: cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous ». (Luc 22:19)


La Sainteté

La piété est la caractéristique principale de chaque enfant de Dieu, nous devrions vivre selon le plan et l’exemple donné par la parole de Dieu, source de Salut.

« C’est à cela, en effet, que vous avez été appelé, parce-que Christ lui aussi a souffert pour vous et vous a laissé un exemple afin que vous suiviez ses traces; lui qui n’a point commis de péché et dans la bouche duquel il ne s’est pas trouvé de fraude; lui qui insulté ne rendait pas l’insulte, souffrant ne faisait pas de menaces mais s’en remettait à celui qui juge justement ». (1 Pi 2:21-23)

« Recherchez la paix avec tous et la sanctification sans laquelle personne ne verra le Seigneur ». (Hé 12:14)

« Mais, puisque celui qui vous a appelé est saint, vous aussi soyez saint dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit: « vous serez saint car je suis saint ». Et si vous invoquez comme père celui qui juge selon l’œuvre de chacun, sans acception de personnes, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre pèlerinage.

Sachant que ce n’est pas par les choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ comme d’un agneau sans défaut et sans tache ». (1 Pi 1:15-19)

Nous désapprouvons totalement la complaisance de nos gens aux activités qui ne sont pas favorables à une chrétienté précieuse telle que nous exhortons tous nos membres du corps du Christ à s’abstenir de toutes ces pratiques dans l’intérêt du progrès spirituel et de la venue prochaine de Seigneur pour son Eglise.


La Grâce de Dieu

Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes a été manifestée. Elle nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines et à vivre le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété. (Tite 2:11-12)

Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venus par Jésus-Christ (Jean 1:17)

Un Chrétien pour être sauvé, doit marcher avec Dieu (Jude 21) et dans la grâce de Dieu, le mot ‘Grâce‘ signifie ‘Faveur‘.

Quand une personne transgresse et pèche, elle perd sa faveur. Si elle continue à pécher et ne se repent pas; elle sera éventuellement perdue et jetée dans l’étang de feu (Jean 15:2-6; 2 Pi 2:20-22)

Jude parle des rétrogrades de son temps et de leurs récompenses (voir Hé 6:4-6)

« Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi et cela ne vient pas de vous; C’est le don de Dieu ». (Eph 2:8)


Rétablissement de toute chose

Nous comprenons que les écritures enseignent le rétablissement de toutes sortes.

Comme Dieu l’a dit par la bouche de tous ses saints prophètes depuis le commencement du monde. (Act: 3:21)

Mais nous ne trouvons, ni Satan, ses anges et tous les pécheurs qui sont avec lui parce-qu’ils en sont exclus. (Apc 20:10)


Enlèvement de l’Eglise

Nous croyons que le temps de l’avènement du Seigneur s’approche ; alors les morts en Christ Ressusciteront premièrement, et nous les vivants qui seront tous ensemble seront enlevés avec eux, à la rencontre du Seigneur dans les aires ( Théss 4 :13-17, 1Cor 15 : 51-54 , Phil 3 : 20-21)

La Dime

Nous croyons que la dîme est un plan financier de Dieu pour pourvoir à son œuvre. La dîme existe depuis les jours d’Abraham; elle est venue par la foi au temps d’Abraham; la loi l’a renforcée et Israël l’a pratiquée quand Israël vivait en harmonie avec Dieu.

Jésus-Christ l’a approuvé (Mat 23:23) et l’apôtre Paul a dit de mettre à part pour Dieu selon notre prospérité; Ne trompez pas Dieu dans les dîmes et les offrandes. (Malachie 3)

EBM Church – Pasteur Willy Mbuyi Bodika

[/fusion_text][/fullwidth]